Archives Juridiques - Mai 1999

 

Apostrophe au journal officiel du 17 mai - "Marx"

En application du principe du cool, les Journaux Officiels porteront le nom de personnalités marquantes, choisis par le Consul. Les décrets qui suivent seront donc regroupés dans le JO "Marx". Ce JO, qui contient deux décrets (Groucho Marx et Karl Marx) est important, à plusieurs égards et je tiens à le souligner. D'abord parce qu'il convient de ne pas oublier que nous sommes dans une République Virtuelle et non un forum de discussion sur les meilleures couches pour bébé, et également parce que l'avenir est compromis (l'avenir étant d'ailleurs toujours compromis, en toute situation et à tout moment). Je propose dans ce JO une révision constitutionnelle qui donnera lieu la semaine prochaine à un référendum. Je vous appelle toutes et tous à donner votre avis sur ce projet, notamment ceux qui s'expriment au nom de partis politiques (comme le MOU ou le PRV). Vous remarquerez une modification sensible du style réglementaire, à la demande de certains.

Règlement

  Décret "Karl Marx" sur les partis politiques

Décision

  Décret "Groucho Marx" convoquant un référendum.

Décret "Groucho Marx"

Le Consul,

vu l'ordonnance Constitutionnelle

après consultation de la Haute-Cour Juridictionnelle, celle-ci n'ayant pas daigné répondre,

vu le décret n°99-22 sur l'organisation du référendum,

vu qu'il convient de procéder à une révision constitutionnelle et que Groucho Marx sera un bon parrain pour celle-ci,

Décrète :

Article premier

Il sera procédé à un référendum constitutionnel portant sur l'adoption de la loi constitutionnelle dont le texte figure en annexe.

Ce référendum, sera organisé à compter du 24 mai, et pour une durée de quinze jours.

Les servies du consul en assureront l'organisation et l'exécution, dans la bonne humeur et la joie de vivre qui les caractérise.

 

Le Consul,

Matthieu Duclos

Décret "Karl Marx"

Le Consul,

vu la Constitution,

dans le silence de la loi,

sous l'égide de celui qui a beaucoup fait pour les partis politiques, Karl Marx, amicalement surnommé Kakarl par ses intimes,

Décrète :

Article Premier

Il est interdit à un citoyen de devenir membre de plusieurs partis politiques en même temps.

Article Deux

Les partis politiques se constituent librement et dans le fou rire général.

Article Trois

Chaque parti politique dispose d'un score, dit "Score Büt", du nom du célèbre ingénieur turc des ponts-et-chaussettes qui a inventé la méthode de classification Büt. Le classement au Score But est tenu et publié par le Consul, sous le contrôle de la Haute-Cour. Les points au Score But sont dits Points "Tillé", du nom du Satrape dis Tillé.

Article Quatre

Le fait de compter parmi ses membres le Consul donne à un parti 500 points Tillé.

Le fait de compter parmi ses membres le président du Conseil d'État, le président de la Haute Cour donne à un parti 250 points Tillé. Le fait de compter parmi ses membres le président d'un organisme public donne à un parti politique 150 points tillé. Le fait de compter parmi ses membres un membre du conseil d'État ou un fonctionnaire quelconque et sans importance donne à un parti politique 150 points tillé.

 

Le Consul,

Matthieu Duclos

Le Monde Virtuel | Services du Consul | Presses de la République | Archives | Sommaire | Retour à la case départ